Accueil > Nos partenaires > Associations ou acteurs du secteur social




ADDAP 13

Nous partageons des objectifs communs et travaillons en étroite collaboration avec l’ADDAP 13 sur de nombreuses actions.







Adpei

L’Adpei est conventionnée par l’État en tant qu’Association Intermédiaire dans le cadre de l’insertion par l’activité économique. Elle propose un accompagnement socio-professionnel, de la formation et des missions de travail pour des personnes écartées des circuits traditionnels de recrutement.



Centre de Loisirs Jeunes de la Police Nationale (CLJ)

Le Centre de Loisirs Jeunes de la Police Nationale est une association loi 1901, implantée depuis 22 ans sur la plage du Prophète (7ème arrondissement de Marseille). Le CLJ dispose de locaux mis à disposition par la Ville de Marseille dans le cadre d’une délégation de service public. Le CLJ est géré par la brigade maritime de Marseille.
En plus de leurs tâches habituelles, les policiers assurent différents projets : BNSSA, prévention, secourisme et animations sur les plages…
Le Contact Club participe à la formation BNSSA (Brevet National de Secourisme et de Sauvetage) depuis 3 ans. Le CLJ organise à notre attention des stages de natation et des entraînements sportifs. Les policiers mettent en place des raids, virées en VTT, courses d’orientation, cours de natation et participent, avec les jeunes, au raid du Contact Club à Réallon.
En 2016, les jeunes du Contact Club ont soutenu les coureurs du Raid CLJ en les accueillant sur la ligne d’arrivée à 6 heures du matin. Les policiers ont été tellement touchés qu’ils leur ont demandé de bien vouloir revenir cette année !


La Compagnie

La Compagnie, association implantée en plein cœur de Belsunce, rue Francis de Présencé, propose des actions de développement dans le domaine Art et Culture.
Photos, vidéos, installations et expositions, en 5 ans de partenariat, beaucoup de projets artistiques ont vu le jour.
Les photos réalisées ont été exposées tant sur les murs des clubs que sur les colonnes de la Halle Puget.


Les Têtes de l’Art

Les Têtes de l’Art proposent des interventions artistiques. Avec le projet "Place à l’Art" sur la Halle Puget, les Têtes de l’Art ont une mission de coordination des partenaires locaux.
Se rencontrent alors l’ADDAP13, les Petits Débrouillards, le CCO Velten, la Faute à Voltaire et le Contact Club.
Les Têtes de l’Art ils travaillent actuellement avec le collectif d’architectes ETC pour fabriquer du mobilier urbain. Le Contact Club a été missionné pour porter financièrement le coût des chantiers de re-mobilisation. Le Contact Club oriente des jeunes, les mobilise et les accompagne sur place. Cette mise à disposition est financée par des contrats d’intérim à l’Adpei, association intermédiaire conventionnée par l’État.

Articles parlant des actions menées en partenariat avec les Têtes de l’Art sur leur site :
- Belsunce : Aménageons la place Puget, dernière étape ! Du 12 au 22 avril 2017
- Belsunce : on poursuit l’aménagement de la place de la Halle Puget !
- Rendez-vous à Belsunce pour découvrir le nouvel aménagement de la place de la Halle Puget !
- Depuis mai dernier, la place de la Halle Puget se met au vert !


Mémoires Vives

La compagnie Mémoires Vives travaille sur les mémoires liées aux migrations en particulier par le biais des cultures urbaines. Historiquement, en 2014, celle-ci a eu besoin d’un lieu pour développer son antenne Marseillaise. C’est ainsi qu’elle s’est établie administrativement dans les locaux d’Astouin.
Mémoires Vives propose des initiations au rap, slam, écritures actuelles, etc. Tous les animateurs ont été formés au processus de création d’une œuvre, les entraînant à écrire une chanson, l’enregistrer et en faire un clip.
Selon les années et les groupes, les jeunes sont plus ou moins intéressés par ces médias. En 2014 et 2015, ils l’étaient tellement que Mémoires Vives a mis à la disposition de Contact Club un jeune en Service Civique dans leur structure. En 2016, un des jeunes du Contact Club a intégré la compagnie Mémoires Vives et le spectacle "187" joué aux Milles et dans le reste de la France depuis.

Plusieurs séjours ont été organisés à Strasbourg pour rencontrer Mémoires Vives sur leur territoire d’origine.

- Le Cercle Cesaire 13, 2017
- Rencontre entre Gilles Clavreul et Yan Gilg au Contact Club de Marseille, mars 2016
- Echanges artistiques au Contact Club Marseille, du 22 au 27 août 2015
- La Rue, mon théâtre, du 11 au 15 avril 2016
- La Rue, mon théâtre, du 15 au 19 février 2016
- Accueil des jeunes à Strasbourg, 2015
- Le Savoir en Musique, 13 décembre 2015


Move et Mission Locale

Le Move et la Mission Locale organisent une permanence tous les jeudis matins au Contact Club Convalescents.
Les jeunes du secteur sont orientés par notre éducateur. Ils sont reçus par la conseillère en insertion Jeunes et Adultes du Centre Social Baussenque (MOVE) et la Mission Locale.
Les Missions Locales sont sous Convention Pluriannuelle d’Objectifs (CPO) avec l’Etat.





Patrimoine en Réallonais

L’année dernière, en 2016, un partenariat entre le Contact Club, Inter Loisirs Jeunes, la Mairie de Réallon et l’Association Patrimoine en Réallonais a notamment permis aux jeunes de participer à des formations "pierres sèches", remonter des vieux murs avec l’ONF, nettoyer un GR, aider des voisins à creuser une tranchée pour de la voirie, faire des travaux dans le village…
Ce partenariat a entraîné d’autres participations telles que la Fête du Pain, les journées du Patrimoine, etc.


Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ)

La PJJ est une structure qui prend en charge les jeunes délinquants notamment pour mettre en œuvre leurs mesures de justice. Ils font le suivi individuel de chaque jeune. Le Contact Club est impliqué dans deux actions avec la PJJ.
D’une part nous avons mis en place un réseau de professionnels du secteur de la prévention : la Politique de la Ville, l’ADDAP 13, l’ARS (Association de Réinsertion Sociale), la PJJ et le Contact Club. Avec pour but de mieux se connaître, mieux interagir, mieux partager. Les réunions ont lieu 5 à 6 fois par an.
D’autre part nous prenons en charge des jeunes lors de leur réparation pénale ou de Travaux d’Intérêt Général (TIG).
La PJJ nous contacte, prend rendez-vous pour mettre en place la mesure de réparation. Notre éducateur rencontre au minimum le jeune et son éducateur, au mieux sa famille. Des objectifs sont définis dans le cadre de cette mesure. Les procédures sont très différentes, un TIG peut aller jusqu’à 120 voire 200 heures, une réparation pénale se déroule sur quelques jours.


Raid Aventure

Raid Aventure est une association qui se consacre à la réinsertion des jeunes par le sport avec la participation de policiers/CRS pour l’organisation de raids, de courses à pieds et l’encadrement de séjours. Le Contact Club anime entre 1 et 2 séjours par an avec cette structure.

18 jeunes des cités de Marseille racontent leur vie avec les CRS au Raid-Aventure de Dreux.


Savoir et Devenir

Après la fermeture de l’antenne "Savoir pour réussir" de Marseille en 2013, l’ADDAP 13 et Apprentis d’Auteuil ont fondé une nouvelle structure pour répondre au besoin de suivi et d’accompagnement des mineurs isolés et de tous les publics ayant besoin d’un accompagnement sur les savoirs de base : Savoir et Devenir.
Pour démarrer leurs activités, ils avaient besoin de locaux. Le Contact Club a mis à leur disposition le local d’Astouin pour leur collectif et le local Trinquet pour leurs activités individuelles.
Savoir et Devenir propose des tutorats avec des bénévoles, autour des savoirs de base : apprendre le français, préparer des concours…
Très vite nous nous sommes rendu compte que les tutorats proposés répondaient à une demande des jeunes et même de certains salariés du Contact Club. Nous repérons les besoins, exprimons la demande et Savoir et Devenir trouve les bénévoles les plus adaptés pour cette intervention. Depuis 2016, Savoir et Devenir dispose de ses propres locaux à Noailles.
Le succès de leurs actions dépassant leur capacité d’accueil, les prestations pour le Contact Club ont lieu dans nos locaux.
Les soutiens proposés ont été aussi divers que des cours d’orthographe, des préparations à des concours, des cours d’anglais, mathématiques ou encore de culture générale en vue de l’obtention de la nationalité française.


Terre Ludique

L’un des derniers partenariats mis en place au Contact Club d’Astouin est un projet de création et réalisation de jeux en bois avec Terre Ludique, association marseillaise.







Université du Citoyen

L’Université du Citoyen cherche à renforcer et développer le pouvoir d’agir des jeunes et à former les animateurs à cet "Empowerment".
Leur intervention consiste à faire réfléchir les jeunes sur les actions citoyennes, comment on les met en place, comment on agit dans la cité, qu’est-ce que l’on peut faire. Cela va jusqu’à montrer comment les dossiers sont montés et le fonctionnement des institutions. Parmi leurs outils se trouve un jeu sur le droit de vote.
Depuis 2 ans, l’Université du Citoyen est venue former l’équipe d’animation et organiser des ateliers collectifs pour faire émerger des projets d’actions avec les jeunes du Contact Club.
Actuellement, un projet est en cours avec l’équipe du Contact Club Convalescents pour que les jeunes repeignent et "graffent" le rideau de fer de leur local.